samedi 7 mars 2009

Trou Ozer, l'accès.

Ce samedi 7 mars, de passage dans le coin de Malmédy, j'avais une paire d'heures à tuer. Aussi, me suis-je dis : voici l'occasion d'aller donner un p'tit coup de sprichia sur le cadenas du Trou Ozer et s'assurer que les lieux sont en état. Je n'allais pas aller là sans convier PasC7al (le Mam'dyien) à m'accompagner. Et tant qu'à faire, j'ai proposé la ballade à Marc et Martine. Outre ce petit nettoyage de printemps (bof, y'avait encore un peu de neige), le but était aussi de repérer un nouvel accès au trou que celui emprunté habituellement les spéléos.


Il faut savoir en effet que les riverains de la rue du Calvaire à Chôdes n'ont jamais fort apprécié la présence des barbus et poilus de notre espèces déployant tout leur attirail avec plus ou moins de discrétion. Tout dernièrement, suite à un vieux CR et quelques images trouvés sur notre site, nous avions été interpellé par écrit à ce sujet par la propriétaire de la prairie aux chevaux qu'il est nécessaire de traverser lorsque l'on veut accéder à la tour à partir du chemin du Calvaire (cul de sac). Bien que nous ayons obtenu à l'époque auprès du fermier un droit de passage en respectant les barrières et clôtures, Mme P. remet en cause ce que d'aucun considérait à tort comme une servitude.

Il s'en suit plusieurs emails qui sur un ton appaisant ont convaincu notre interlocutrice (très ouverte mais excédée par le comportement de nombreux autres usagers) que les spéléos sont des gens responsables, respecteueux de l'environnement et du voisinage. Avec l'aval de la Commission Protection et Accès de l'U.B.S., nous lui avions promis de faire un maximum pour trouver un autre accès pour rejoindre la tour d'eau et sutout en informer notre microcosme spéléo par le biais de nos différents organes de communications.

Sur ses conseils, nous avons donc testé le parking du camp de vacances tout proche pour contourner le problème d'accès à partir du chemin de la Croix Jacobs et ensuite traverser tant bien que mal les bois pour rejoindre le gros coupe feu au coin de la prairie.

Mais pas convaincus par cette alternative (parking aléatoire au camp de vacances et à négocier avec le proprio hollandais, sans grand espoir + absence de sentier bien tracé dans le bois et les prairies,) nous avons été voir par la station d'épuration. Et là, aucun problème, pas d'habitation, de la place pour les véhicules et une marche d'approche on ne peut plus simple en suivant l'énorme conduite d'eau qu rejoint par une percée dans le bois la tour d'eau au bout de +/- 600 m. C'est même une ballade flèchée. Que veut le peuple !


Voici donc l'itinéraire idéal à imposer :


Source : portail cartographique de la RW
La croix pointe l'accès à proscrire !

Venant de Malmédy par la N681 (route du Barrage), prendre à gauche à l'entrée de Chôdes la rue O. Stré. Au T, ne pas prendre vers le camp de vacances mais tourner à droite (rue des Crêtes) et ensuite directement à gauche (les Fochalles) pour decendre à la station d'épuration, terminus carrossable. Se parquer en veillant à ne pas géner les accès aux batiments. De là, à pied, longer le pipeline qui suit la courbe de niveau jusqu'au pied de la tour d'eau où est dissimulé le puits d'entrée de la cavité.


Au début de la marche d'approche
Le fléchage est sans équivoxe

Un commentaire reçu ce 06/12/10
Pour rappel, en ce qui concerne le Trou Ozer (classé en 2000) :
Art. 3. L’accès au site n’est autorisé que pour y effectuer des opérations de gestion, de suivi scientifique et de
recherche, sur autorisation du chef de cantonnement de Malmedy, après avis de la Commission consultative de gestion des réserves naturelles des Hautes-Fagnes.
Bien à vous,
Maxime Metzmacher

3 commentaires:

  1. Pour rappel, en ce qui concerne le Trou Ozer (classé en 2000) :

    Art. 3. L’accès au site n’est autorisé que pour y effectuer des opérations de gestion, de suivi scientifique et de
    recherche, sur autorisation du chef de cantonnement de Malmedy, après avis de la Commission consultative de
    gestion des réserves naturelles des Hautes-Fagnes.

    Bien à vous,
    Maxime Metzmacher

    RépondreSupprimer
  2. I met the landowner of the Horse-pasture and she suggested the way painted on this map: http://filez.foxel.org/3E2J2m0G1t3L3A000D1J

    See http://cavehackers.de/zustieg-trou-ozer for some german language description of getting there.

    RépondreSupprimer
  3. I know ! We try this way but it's not so easy. Thanks. Jack.

    RépondreSupprimer

Salut,
Une remarque, un encouragement, une suggestion, voici l'occasion de vous exprimer sur cette page.
Jack